La question du mercredi (30ème jour)

Voici la question du mercredi de Mélanie:

Pour vous, où commence et où s’arrête le plaisir… De courir ?

4 réflexions sur « La question du mercredi (30ème jour) »

  1. Salut les run’ars. Mon plaisir de courir commence au premier pas et se fini au moment où je n’ai plus de force mentale pour avancer ( à ne pas confondre avec la force physique).

    Mais courir en groupe me procure plus de plaisir, que de courir seul. Alors vivement que l’on court tous ensemble.

  2. Cc les runars mon plaisir commence quand je découvre les idées de rdv …sortie Poitiers centre …sortie forêt de moulière ….etc etc …..
    Mon plaisir s’arrête en effet lorsque au 32 kms d,un marathon Bruno me parle et je lui répond mais complètement à côté de la plaque ….
    En attendant j.essaie de courir ts les 2 jours avec cooker qui en a marre de mes histoires que je lui raconte ….’
    A vite très très très vite :bye:

  3. J’avoue avoir posé la question car je ne sais trop quoi répondre et je voulais avoir vos points de vue.
    Je suis arrivée à un point où je ne cours plus que pour relever des défis que je me lance ou pour « accompagner » de joyeuses camarades…. J’ai du plaisir quand le mouvement est facile, la respiration fluide, le pas léger (c’est une image) et que je me dis que ça pourrait durer des heures donc ce n’est pas si souvent.
    Le plaisir s’arrête quand je suis contrainte (que je n’ai que 45 min, qu’il faut que je rentre à telle heure ou qu’il me manque 10 km pour le quota de la semaine) et ça c’est assez souvent…
    Mélanie

  4. C’est une question qui suscite pour moi aussi beaucoup de réflexion Mélanie…
    Alors évidemment le plaisir est là qd on réalise un objectif qui nous tient depuis plusieurs semaines voire mois, que ce soit un objectif de distance ou de temps. Mais ce plaisir-la se situe généralement après la course car qd on est ds le dur, il est pas vraiment là…
    Pour courir assez souvent seul (pas par choix mais par nécessité), le vrai plaisir il est là qd on court tous ensemble avec les copains run’ars et run’ardes avec toujours cette bonne ambiance à l’entraînement qui caractérise cette association !
    Ceci pour dire que j’ai vraiment hâte que cette période soit derrière nous et qu’on puisse recourir tous ensemble!
    Prenez soin de vous les run’ars et à très bientôt !

Les commentaires sont fermés.