Trail Larzac Dourbie – Festival des hospitaliers

Les 10 run’ars qui sont partis à la conquête du festival des Hospitaliers ne pouvaient pas choisir un meilleur week-end : ils ont eu un grand soleil du départ de Saint Julien l’Ars jusqu’au dimanche midi.
Cécile et Olivier avaient dégoté un superbe gîte, bien perdu dans les Causses pour le week-end, au bout d’un chemin rendu presque impraticable par les pluies importantes de la semaine.
Après installation dans les chambres (très peu de fantaisie chez les run’ars, les couples ont dormi ensemble et les enfants (Laurie, Mélanie, Gégé et Bruno dans le dortoir)), ils se sont installés près du poêle pour un petit briefing tactique ( boire une bière) en attendant que les pâtes cuisent. Ce week-end avait été organisé de main de maître par Cécile, Virginie et Audrey : elles avaient pensé à tout ! 1ere tournée de pâtes donc le vendredi soir, ainsi que les fruits du verger de Bruno. Quelques parties de Loup-Garou plus tard, ils étaient sagement au lit.
Le lendemain matin, l’eau s’est remise à bouillir pour …manger des pâtes à 11h en essayant de sensibiliser Laurie aux petits shorts et mollets galbés des rugbymen (peine perdue). Chacun s’est préparé, a fait son sac et c’est vers 12h qu’ils sont partis, surmotivés pour le village du départ, Nant.Si.
Après retrait des dossards dans le joli petit village médiéval et une petite photo souvenir, ils se sont dirigés vers l’enigmatique « pointage départ ». Et à 14h,c’était parti, en route pour monter, descendre, monter, descendre de bosse en bosse.
Très vite, Audrey s’est envolée, Geoffrey a essayé de rester pas trop loin , les autres ont sorti leurs bâtons, et Cécile et Laurie ont commencé à rignocher.. Les premiers kilomètres consistent à grimper jusqu’au petit village des Liquisses et puis encore un peu jusqu’à atteindre le plateau du Larzac. Là, il fallait lever le nez car la vue était très belle, au loin, mais pas trop quand même car l’ensemble du parcours était très technique.
Après le plateau du Larzac, il y avait plusieurs kilomètres de descente et on commençait à entendre et voir la Dourbie (mais aussi la grosse bosse qui nous cachait le reste de la vue…). C’était un endroit idéal pour faire des photos, n’est-ce pas Cécile et Laurie ?
Le 2eme ravitaillement méritait vraiment le coup d’oeil (et le coup de fourchette) : toujours dans des bâtiments fortifiés, avec pas mal de spectateurs venus encourager les participants. C’est ici qu’il fallait prendre le temps de se reposer avant d’attaquer la fin du parcours. Gégé ne se sentait pas très bien à ce moment-là, pourtant, il est reparti. Un peu plus loin, il a senti qu’il ne pourrait aller plus loin alors Virginie, n’écoutant que son coeur, a fait demi-tour pour accompagner Gégé jusqu’aux secouristes. L’ayant laissé entre de bonnes mains, elle est repartie à son tour, avec Patrice ce coup-ci (bien joué Virginie).
Pendant ce temps-là, quelques minutes plus tard, l’office du tourisme de Nant songeait à recruter Cécile et Laurie pour une visite guidée du circuit.
Au sommet de la dernière ascension, on entendait le speaker de la course et on voyait le petit village.Le coucher de soleil s’amorçait, c’était très joli. Il restait encore une belle descente à négocier pour voir enfin la ligne d’arrivée.
N’ayant pas traîné (une fois de plus), Audrey boucle sa course en 3h50 (91eme au scratch et 3eme de sa catégorie), c’est vraiment rapide au vu du profil de la course ! Pas très loin derrière, Geoffrey arrive frais comme un gardon en 4h07 pour tester la qualité de la bière de récup. Olivier, quant à lui, avait annoncé 4h30 au ravitaillement et bien, c’est exactement le temps qu’il a mis pour faire ses 29 (voire plus) km. Mélanie est arrivée en 4h47 suivie de près par Bruno en 4h54.
Ce sont ensuite Patrice et Virginie qui sont arrivés, ensemble, en 5h32, juste à la tombée de la nuit. 6 minutes plus tard, tellement fraîches et souriantes que c’en est louche, Cécile et Laurie sont arrivées acclamées par la foule en délire (enfin les 8 autres run’ars).
A l’unanimité, les run’ars ne sont pas allés au repas d’après course et ont préféré rentrer au gîte. Après un debrieffing de la course (une bière, du pâté et du saucisson), les impressions de chacun, les anecdotes de la course, ils ont…fait cuire des pâtes. (note pour plus tard : suggérer un mécénat auprès de marques de pâtes). Une joyeuse soirée qui s’est terminée bien plus tard que la précédente !
Comme toutes les bonnes choses ont une fin, il a fallu replier bagage, , charger les voitures et rentrer le dimanche matin… C’était un très beau week-end tant sur le plan de la convivialité que de la performance….à refaire ailleurs.

Mélanie Tassier.

Classement 500 finishers
91 eme. Masson Audrey 3 V1F en 3:50:39
151 ème Porcheron Geoffrey 65 SEM en 4:07:40
268 ème Sourisseau Olivier 78 V1M en 4:30:20
345 eme Tassier Mélanie 29SEF en 4:47:13
371 eme Boulard Bruno 65V2M en 4:54:01
459 eme LAmbourg Virginie 29 V2F en 5:32:21
460 ème LAmbourg Patrice 86 V2M en 5:32:22
469 ème Sourisseau Cecile 54V1 F en 5:38:42
470 ème Collin Laurie 45 SEF en 5:38:46
Abandon Gerard Legube😞

11 réflexions sur « Trail Larzac Dourbie – Festival des hospitaliers »

  1. Merci à Geoffrey pour le reportage photo et à Mélanie pour son récit …
    Pour nous, très belle aventure humaine et sportive. Un de nos plus beaux trails réalisés et un des plus techniques aussi :wacko:

    Pleins de beaux et bons souvenirs … Vivement la prochaine aventure :bye:

  2. Je ne sais même pas quoi dire … en lisant ce récit…face à mon petit dej
    J’ai à la fois envie de manger des pâtes .de mettre mes baskets pour aller courir ,
    Et puis non juste envie de vous dire à tous BRAVOOOOOOOOOOOOOOOOO
    Et puis encore BRAVOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
    Vous êtes incroyable :good: :good: :good: :good: :good:

  3. Mélanie, tu es vraiment trop douée pour conter les histoires :mail: et merci à Geoffrey pour les photos B-) , tout n’est que bons souvenirs!! Difficile de faire croire que le parcours n’était pas facile : tout le monde semble tellement frais à l’arrivée :yahoo: :yahoo:
    Pour l’avant dernière photo, il faut lire sur les lèvres de Cécile « GO GO TIMIGOOOO!! :good:

  4. Coucou,

    Une équipe de girls va s’engager sur le 32 km du Trail de la Pastourelle( individuel) , qui aura lieu le WE le samedi 23 Mai..

    C’est avant tout pour le bal , que nous nous inscrivons.. :yahoo:

    Il y a possibilité de faire une petite distance ( 1O km) ,ou une grande distance (53 km), ou le 32 km en équipe..

    Attention, les inscriptions ont lieu Vendredi 1 Novembre à minuit , et vont partir très vite ..

    Alors si tu aimes marcher et courir un peu, beaucoup, et danser surtout…Viens avec nous :yes:

  5. Tant d’efforts pour finalement manger des pâtes dans des assiettes en carton, ça force le respect ! Bravo à tous !

  6. C’était une super sortie club, une super ambiance, une course très technique mais magnifique. Une pensée pour Gégé qui a malheureusement dû abandonner. Et non Didier les assiettes n’étaient pas en carton car nous étions dans un magnifique gîte, où il y avait tous le nécessaire pour passer un super Week-end.
    A refaire +++++

  7. Très belles photos. Mais çà devait être facile car vous souriez tout le temps… :wacko:
    Plus sérieusement félicitations à tous et à ceux de St Maurice aussi

  8. Exceptionnel !( je retiens surtout la nourriture ; ca manquait peut être un peu de vin) Bravo à toutes et tous. :yahoo:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-) 
Plus...
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.